HydroContest 2017 : Une belle première édition tropézienne
11 septembre 2017

HydroContest 2017 : Une belle première édition tropézienne

Des vainqueurs venus de tous horizons, des performances étonnantes et un décor enchanteur, tels ont été les grandes lignes de cette première édition en territoire français.

Les batailles des phases finales ont été spectaculaires, tant les performances étaient proches entre les prototypes. La grosse performance porte tout de même la marque de fabrique de l’Haute École d’Ingénierie et d’Architecture de Fribourg (Suisse), qui place ses deux bateaux en finale des catégories « Bateaux Légers » qu’elle remporte avec brio face à l’Université de Belgrade (Serbie), puis en catégorie poids lourd, où elle tombe face à l’impressionnante équipe de l’EPFL qui a joué sur une maitrise parfaite de son pilote. Point d’orgue du dimanche après-midi, la « Long Distance Race », qui rassemblait toutes les équipe sur une course longue distance durant une heure, a vu victorieuse l’équipe de l’UNC Medellin, avec un prototype à la pointe de la technologie.

 

 L4A8866

"Le bateau léger de l'équipe de HEIG-VD Yverdon-Les-Bains en action"

L’université colombienne rafle la mise sur plusieurs prix hors-course : le meilleur design et la meilleure présentation « TechTalk ». Dans les autres prix hors course, les français de l’Université Le Havre Normandie reçoivent le prix d’éco-conception (délivré par le parrain de l’HydroContest Roland Jourdain) grâce à leur bateau en fibre de lain. Le prix de l’innovation en « léger » voit la victoire de l’HEIG d’Yverdon-les-Bains (qui remporte aussi le prix de la meilleure communication) et l’impressionnante équipe de l’Universitas Indonesia en innovation « lourd ». Enfin, les serbes de l’Université de Belgrade remportent le titre du « HydroContest Spirit », valorisant l’équipe la plus solidaire.

  L4A8736

 "Belle bataille entre l'HEIA Fribourg et l'Université d'Athènes"