Succès suisse et français lors de l’HydroContest 2016
02 août 2016

Succès suisse et français lors de l’HydroContest 2016

Les hautes écoles suisses et françaises ont dominé l’édition 2016 de l’HydroContest. Dans la catégorie « bateaux légers », c’est Central Nantes qui s’impose, alors que la catégorie « bateaux lourds » a vu, contre toute attente, la victoire de l’ENSTA Bretagne – Paris-La-Villette. La « Long Distance Race » a été marquée par le triomphe de la Haute Ecole d'Ingénierie et d'Architecture (HEIA) de Fribourg.

Travail acharné jusque tard dans la nuit, modifications de dernière minute, échange continu, les 250 étudiants de l’HydroContest ont tout donné pour peaufiner leurs bateaux lors de ces phases finales. Un florilège de prototypes aux formes très différentes les unes des autres s’est affronté dès jeudi donnant lieu à de très belles courses.

Le spectacle était assuré dès les huitièmes de finale, avec un départ à quatre bateaux. Deux prototypes s’affrontaient par parcours, demandant encore plus de précision et d’habileté de la part des pilotes. Les favoris ont répondu présents dans les deux catégories, à l’exception de l’élimination surprise de l’EPFL en quarts de finale dans la catégorie des « bateaux lourds ». Son temps de référence lors des qualifications en avait fait le favori logique.

Ce sont finalement deux équipes françaises qui sortent gagnantes des épreuves. En effet, Central Nantes, meilleur chrono des qualifications en « bateaux légers », s’impose dans des conditions météo compliquées. Avec une conception simple et un catamaran classique utilisant le mode archimédien, les nantais remportent la finale dans un derby 100% tricolore contre ENSTA Bretagne – Paris-La-Villette.

ENSTA Bretagne – Paris-La-Villette enchaine une autre finale, celle de la catégorie « bateaux lourds », qu’ils remportent dans un match très serré contre les Suisses de l’HEIA Fribourg. Les Fribourgeois tentent une remontée avec deux matchs difficiles, avant de laisser filer la victoire lors d’une dernière manche qui se termine sur le fil du rasoir, pour 4 dixièmes.

La Long Distance Race s’est déroulée dans un esprit « fun ». Les 24 universités se sont lancées dans un relai course-quizz-natation-paddle avant de se lancer dans l’épreuve d’endurance des bateaux. C’est l’HEIA Fribourg, déjà vainqueur l’an dernier dans cette catégorie, qui termine les deux heures de courses sous le déluge.

 37D9138

Le prix de l’innovation « bateaux légers » a été remporté par l’EPFL avec leur prototype volant. Toujours à la pointe de la technologie, les étudiants locaux ont utilisé un « palper », tige au contact de l’eau qui auto régule la hauteur de vol du bateau. Ceci combiné à une centrale inertielle, technologie utilisée habituellement pour les drones, a permis à ce prototype révolutionnaire créé par l’équipe lausannoise d’être auto stable.

Pour ce qui est de la catégorie « Lourd », le prix de l’innovation revient à l’équipe de l’HEIG Vaud, qui a permis une optimisation des fluides sur la propulsion de son bateau. Il leur reste encore beaucoup de travail, mais leur idée est intéressante.

Le prix de l’Eco Conception, remis par la Fondation Explore de Roland Jourdain, a été remporté par l’EPFL. Une étude très poussée de l’impact de leur bateau sur l’environnement leur a permis de se démarquer des autres équipes.


Le prix de la communication a été remporté par Southampton, dont la promotion claire et organisée a été combinée avec une touche d’humour très « British ». Leur crash dans le ponton en début de semaine s’est transformé en vidéo humoristique.

Enfin, le prix de l’esprit HydroContest, dont le vote se fait entre les équipes, a été remporté par l’équipe de l’HEIA Fribourg, toujours prête à aider les autres universités, même dans les situations de concurrence directe. La bonne humeur fribourgeoise a contaminé le village, le rendant festif et convivial.

 37D9468

Vainqueurs :

Trophée catégorie « Transport légers » : Central Nantes (France)

Trophée catégorie « Transport de Masse » : ENSTA Bretagne – Paris-La-Villette (France)

Trophée catégorie « Long Distance Race » : HEIA Fribourg (Suisse)

Prix de l’innovation « Transports légers » : EPFL (Suisse)

Prix de l’innovation « Transports de masse » : HEIG-VD (Suisse)

Prix d’Eco Conception : EPFL (Suisse)

Prix de communication : University of Southampton (Angleterre)

Prix de l’esprit Hydrocontest : HEIA Fribourg (Suisse)